Actualité : Quelle orientation choisir après le Bac ?


Apparu le : 2018-07-26 23:17:26
Titre : Quelle orientation choisir après le Bac ?
Votre Guide d´Orientation - www.votreguide.ma

Quelle orientation choisir après le Bac ?

Le choix des études, une fois le bac décroché n’est pas chose simple. Décisif et crucial, il est d’autant plus difficile que les bacheliers ne sont souvent pas préparés à prendre des décisions aussi importantes. Bien des critères conditionnent ce choix, notamment les aspirations du bachelier, le revenu des parents, les résultats au Bac et la demande du marché de l’emploi.

Arrivé en classe terminale, le futur bachelier est appelé à réfléchir à son avenir académique et professionnel. Les questions fusent alors dans tous les sens. Quelles sont les formations possibles ? Pour quel établissement opter ? Que choisir ? Des études à l'étranger ou au Maroc ? Par manque d'information, beaucoup de lycéens se lancent dans des projets d'études inadaptés. Certains se retrouvent à emprunter une voie, non en fonction de leurs aspirations mais de leurs résultats ou pour se donner un maximum de chances d'intégrer le marché du travail. Or une bonne orientation est celle qui module, avec les besoins du marché, les goûts, les motivations et les aptitudes du lycéen.

Une bonne orientation comme gage de réussite.

La formule études « sur mesure » n'existant pas, la détermination de la meilleure voie post-lycée nécessite une réflexion en conséquence. Cette mission, d'une importance majeure, revient aux conseillers d'orientation. Ces derniers doivent faire un état des lieux de la demande du marché en recourant, si besoin est, au concours des professionnels en relations humaines (RH) des entreprises. Il leur faut étudier les filières et les métiers pour lesquels il existe, dans le présent mais surtout dans l'avenir, une demande compte-tenu de la conjoncture économique du pays. Les métiers des NTIC (nouvelles technologies de l'information et de la communication) en sont un très bon exemple : les ingénieurs en NTIC n'ont pas achevé leurs études que les entreprises viennent les recruter à l'école même. Une bonne information suffit parfois pour trouver sa voie. Les études courtes ne sont pas à écarter, loin s'en faut. Les diplômes Bac +2/3 tels que les BTS et licences Pro sont demandés et permettent une intégration rapide dans le monde du travail. Pour un étudiant qui doit se prendre en charge au plus tôt, ils constituent souvent la bonne option.

Au Maroc, dans les établissements d'enseignement secondaire, beaucoup reste à faire dans ce domaine. Une bonne orientation pédagogique doit prendre en compte plusieurs données : les motivations de l'élève, ses capacités intellectuelles, ses goûts, la conjoncture économique, la demande du marché etc... « Cette détermination de la meilleure voie ne peut exister qu'à travers la mise en œuvre d'une stratégie d'information et d'encadrement permettant à l'élève d'opérer, à chaque palier de son cursus scolaire, des choix judicieux et réalistes. C'est un travail qui se prépare et se planifie sur la durée » explique Madame Dahby, responsable du CIO (Centre d'Information et d'Orientation) du lycée Lyautey à Casablanca. Dans cet établissement de la mission française, on estime que « ce n'est pas en terminale que les élèves doivent être accompagnés dans leur projet d'études, mais bien plus tôt. Déjà, en classe de cinquième (2ème année collège), ils prennent connaissance des métiers et des formations dans le cadre d'un parcours de découverte ».

Liste des suggestions

Testez votre Profil métier!

Testez votre Profil métier ! | Votre guide d'orientation

Actualités : à la une